Estimation d’un appartement à Compiègne : les atouts qui valorisent le bien

Partager sur :
Estimation d’un appartement à Compiègne : les atouts qui valorisent le bien

Lors de l’estimation d’un appartement à Compiègne, les défauts du bien contribuent à faire baisser son prix sur le marché. En revanche, ses atouts vont augmenter sa valeur et son attrait aux yeux des acheteurs. Voici notamment les cinq caractéristiques qui permettent de le valoriser facilement.

Le bon emplacement de l’immeuble

Cet élément dessine les prix moyens auxquels doivent s’aligner les biens qui composent l’ensemble de l’immeuble. Lorsque ce dernier se trouve dans un quartier accueillant, bien desservi en commodités et en transport, cela permet de valoriser les appartements qu’il comporte.

Une situation avantageuse de l’appartement dans le bâtiment

Si l’appartement est bien situé au sein de l’immeuble, il sera bien estimé sur le marché. Cela peut se manifester par une orientation plein sud, l’absence de vis-à-vis et l’isolation par rapport aux nuisances diverses qui existent dans le quartier. D’une manière générale, cela concerne les biens localisés aux derniers étages du bâtiment.

Son bon état

Un appartement neuf ou qui vient d’être rénové coûte plus cher par rapport à celui qui est délabré. Les acheteurs sont surtout attentifs à l’état de sa structure (murs, plafonds, sols et ouvertures). Il en est de même en ce qui concerne ses équipements de base comme les installations électriques, les dispositifs de chauffage et d’isolation.

La fonctionnalité de son espace intérieur

Un petit appartement peut être plus intéressant aux yeux des acheteurs qu’un logement plus vaste. La fonctionnalité des lieux fera la différence. En effet, un espace bien organisé avec des pièces agencées de manière logique est plus pratique et confortable, et ce, même s’il n’est pas très grand.

Les bonus qu’il peut présenter

Un lot qui comporte un extérieur privatif ou encore une annexe aménageable est mieux coté sur le marché. Un balcon ou une terrasse apporte notamment une plus-value moyenne de 8 %. Ces bonus doivent être mis en avant lors de l’estimation du bien et dans l’annonce pour attirer l’attention des acheteurs.